Voitures incendiées à Saint-Dié : pas assez de policiers le soir du réveillon selon le maire

Le maire de Saint-Dié-des-Vosges, David Valence, dénonce le manque d'effectifs policiers le soir de la Saint-Sylvestre, après plusieurs incendies.
Magnum la Radio Un véhicule de police, illustration

Les policiers du commissariat de Saint-Dié-des-Vosges étaient-ils assez nombreux lors de la nuit du passage à la nouvelle année ? 

Non selon David Valence, le maire de la capitale déodatienne, qui regrette que « Les effectifs d’astreinte de la police nationale présents à Saint-Dié au moment des faits aient été si faibles » a-t-il dit lors d'un point presse qui s'est tenu mercredi en fin d'après-midi dans le quartier de Kellermann. 

Au cours de cette nuit du nouvel an, 13 voitures ont été réduites en cendres, principalement dans le quartier de Kellermann. 

Après une série de feux d’artifice signalés entre minuit et 1 h du matin ce même 1er janvier, des véhicules ont été incendiés à Kellermann ainsi que Place des Déportés, en centre-ville. 

Plusieurs feux de poubelles ont aussi été déclarés, dont deux à proximité de la Mairie.

Sur demande du Capitaine Gérard, des effectifs supplémentaires de police (au nombre de trois) venus d’Épinal ont été engagés auprès des policiers déodatiens. Grâce à l’arrivée de ces renforts sur place, les sapeurs-pompiers ont pu travailler et éteindre une partie des feux. Ce n’était pas possible auparavant pour des questions de sécurité. 

La situation restant tendue, le Maire David Valence a joint M. Rochas, sous-préfet de l'arrondissement de Neufchâteau, de permanence cette nuit-là, autour de 3h du matin. Le représentant de l’Etat a ensuite obtenu l’engagement de 8 policiers de Nancy et 6 gendarmes de la brigade de Saint-Dié-des-Vosges, toujours selon David Valence, qui précise que la municipalité avait pourtant alerté sur les risques réels de tensions et sur le climat dégradé ces dernières semaines à Kellermann.

Le Maire a échangé à plusieurs reprises avec le Préfet des Vosges ce matin, qui a pris toute la mesure de la situation. Des renforts ont été déployés en appui des policiers de Saint-Dié-des-Vosges dès ce mercredi soir. 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: