Vosges : des vendanges catastrophiques sur les Coteaux du Montfort, la récolte divisée par trois

Les vendanges ont débuté dans la région, et certains vignobles accusent de lourdes pertes.
KK / MLR - Un seau de raisins pesé à son arrivée à la coopérative, illustration

Les Côtes de Toul AOC, les Côtes de Meuse IGP, ou encore l'AOC Moselle et le Champagne. Notre région ne manque pas de vignobles réputés. 

Les viticulteurs qui ont dû affronter une année très difficile, comme nombre de producteurs de fruits.

Entre les gelées très tardives, le manque de soleil cet été et surtout les fortes pluies qui ont causé d'impressionnantes attaques de mildiou, ils se faisaient assez peu d'illusions pour ces vendanges 2021. 

Dans les Vosges, c'est la soupe à la grimace aussi au sein de l'unique coopérative viticole du département.

Installée dans le petit village de Laneuveville-sous-Monfort, cette coopérative produit depuis une vingtaine d'années maintenant le fameux "vin bleu du Montfort" en référence à la ligne bleue des Vosges, mais aussi le "gris fruité". 

En moyenne chaque année, une vingtaine de tonnes de raisin sont ramassées lors des vendanges qui se tiennent en général sur un week-end. Un évènement pour tout le village, tout se fait en famille.

Il faut dire que le vignoble est très modeste, moins de 6 hectares, mais cela permet tout de même d'écouler chaque année 10 à 15 000 bouteilles, auprès de particuliers ou de restaurateurs de la région. 

Mais cette année, la récolte a été si mauvaise qu'une petite matinée aura suffit.

Moins de 6 tonnes de raisin ont ainsi été ramassées, selon l'association qui gère la coopérative, environ une tonne à l'hectare donc. De quoi produire 4800 bouteilles seulement, une production en baisse de 73% sur un an ! 

 

 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: