Vosges : Mia toujours disparue, l'alerte enlèvement levée

Une petite fille de 8 ans a été enlevée ce mardi peu avant midi, sur la commune des Poulières dans les Vosges.

"Sur décision du parquet d'Épinal, il est mis fin à l'alerte enlèvement. L’enfant n’a pas été retrouvée. Mais ses photos ne doivent plus être diffusées. L'enquête se poursuit. Merci à tous pour votre aide".

C'est par cette annonce que le ministère de la justice a mis fin, peu après minuit et demie, à l'alerte enlèvement.

Un dispositif de recherche et d'alerte exceptionnel, qui avait été déclenché un peu plus de trois heure plus tôt ce mardi soir, après l'enlèvement de Mia, une petite fille de 8 ans, dans le village vosgien des Poulières.

L'enfant a été enlevé par trois hommes ce mardi en fin de matinée, alors qu'elle se trouvait chez sa grand-mère qui en avait la garde, sur décision de justice.  

Il est demandé de ne plus partager les photos ni de l'enfant, ni de la mère de Mia.



Le procureur de la république d'Epinal doit s'exprimer lors d'une conférence de presse ce mercredi au palais de justice en fin de matinée.

Ce mercredi matin, Nicolas Heitz à expliqué pourquoi l'alerte enlèvement n'avait pas été prolongée, choix qu'il explique dans cet article.

Ce sont les gendarmes de la Section de Recherches de Nancy épaulés par lesm ilitaires de la Brigade de Recherches de Saint-Dié-des-Vosges qui sont chargés de l'enquête.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2021, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: