Vosges : un homme de 40 ans mis en examen pour une série d'incendies criminels

Un homme a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche après une série d'incendies criminels, annonce le Procureur d'Epinal.
Magnum la Radio Le Palais de Justice d'Epinal, archives
Un homme âgé d'une quarantaine d'années a été interpellé au cours de la nuit de samedi à dimanche dernier à La-Neuveville-devant-Lépanges (Vosges) annonce le procureur de la République d'Epinal, Nicolas Heitz.

Interpellation qui a été menée par les gendarmes de la Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Saint-Dié-des-Vosges, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte après une série d'incendies criminels qui ont touché le secteur entre le 15 novembre 2019 et le 21 juin dernier. Les militaires menaient des opérations de surveillance depuis plusieurs semaines. 

Selon le procureur, le véhicule de l'individu avait été géolocalisé à proximité des lieux d'un incendie à La Neuveville devant Lépanges, au même moment.

Au cours de sa garde à vue, il a reconnu certains des faits qui lui étaient reprochés, toujours selon Nicolas Heitz. 

Déféré devant un juge d'instruction, il a été mis en examen et a été placé en détention provisoire pour la suite de l'enquête. Poursuivi pour "destruction du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes et destruction du bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes ayant entraîné une incapacité total de travail supérieure à huit jours". 

Il encourt 20 ans de réclusion criminelle devant une cour d'assises, rappelle le parquet, dans un département "très confronté à ce phénomène".
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: