Vosges : violent incendie chez Minos

Hier soir, à Monthureux-sur-Saône, une quarantaine de pompiers a été mobilisée pour un important incendie au sein des bâtiments de Minos.

Ce mardi soir, à Monthureux-sur-Saône, une quarantaine de pompiers a été mobilisée pour un important incendie chez l’association d’insertion Minos.

40 pompiers ont été mobilisés une bonne partie de la nuit sur les lieux. 700 m² de locaux administratifs ont été brûlés. Les pompiers ont dû aussi maitriser le risque de propagation à un bâtiment voisin.

Du chômage technique est à prévoir pour une vingtaine de personnes.

Du côté de la mairie et de la communauté de communes, on accuse le coup. "C'est une catastrophe, non seulement pour Monthureux mais pour l'ensemble du secteur et du territoire, puisque Minos est une structure à caractère social, qui gère la réinsertion de personnes en difficulté par le travail" dit Pierre Sylvestre, le maire de Monthureux-sur-Saône.

Touchée, mais pas abattue, tout va très vite pour trouver des solutions de repli à l'association. "La commune dispose d'un pôle d'activités au Mont de Savillon et on a la surface possible et nécessaire disponible sur laquelle ils vont pouvoir poursuivre une activité technique" ajoute l'édile.

Des locaux administratif ont également été trouvés, au sein de la Maison de Services à la Population, avec des bureaux, une salle de réunion, tout pour pouvoir gérer la crise et reprendre une activité le temps de reconstruire.



Et la reprise, elle se profile assez rapidement, selon Aurélie Dupuy-Lanterne, responsable opérationnelle chez Minos. "Le choc, c'était hier soir à l'annonce, ce matin on est combatifs, plein d'optimisme pour reconstruire, on a pas le choix!". 

Depuis l'annonce de cet incendie qui a ravagé ses locaux, l'association voit déferler les mots de soutien, surtout sur les réseaux sociaux  "c'est impressionnant et c'est extrêmement réconfortant pour nous ! Tous nos clients, les gens qui cotoient au quotidien sont extrêmement présents, nous adressent des messages de soutien, c'est vraiment très touchant" ajoute-t-elle.

"L'idée c'est de reprendre dès mardi prochain le plus d'activités possible" dit Aurélie Dupuy-Lanterne. "Les collectes, les débarras, les livraisons qu'on a en cours puisque notre hangar de stockage n'a pas été touché. Donc nos missions d'accompagnement de bénéficiaires du RSA, de retour à l'emploi, dès mardi on reprend ! Et puis il va falloir quelques semaines, quelques mois pour reconstruire, mais dès mardi on est d'attaque!".

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: