«C'était mon père politique»

Les réactions se multiplient suite à l'annonce du décès de l'ancien Président Poncelet, ponte de la politique vosgienne et nationale.
Magnum la Radio
Jackie Pierre, sénateur, déplore "la perte d'un ami. J'ai tout appris avec lui. C'est mon père politique. Quand je suis entré au conseil général, je n'avais que deux ans de mandat de maire à La Chapelle aux Bois, j'ai travaillé avec lui depuis 1984-1985."

"Il a tellement donné pour son département, c'est un grand homme qui nous quitte. Il savait parfaitement rester proche des gens, rester au service de tout le monde. Il s'est servi de ses responsabilités parisiennes pour apporter beaucoup aux Vosges. Quand les travaux sont faits, les gens ne se souviennent plus des gens qui les ont apporté mais moi, je n'ai pas la mémoire courte. Il a beaucoup de plaques d'inauguration de travaux communaux, ce sera une grande reconnaissance, et on n'est pas près d'oublier son nom."

"Il avait de bonnes relations avec le patron de la SNCF, il avait poussé l'arrivée du TGV à Remiremont. On doit lui être reconnaissants en permanence. Il a maîtrisé la situation pendant X années, il savait en jouer. Quand les gens étaient trop tranquilles, il savait les exciter. Et quand ils étaient trop excités, il savait les calmer. C'était un spécialiste de la politique. C'est sa façon de faire qui disparait."



"Je l'ai souvent soutenu, parfois combattu. C'était un animal politique. Il a défendu son territoire."
Jean-Jacques Gaultier, député des Vosges


Réactions des habitants de Remiremont
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: