Chaumont (52) : l'ancien adjoint au maire comparaîtra en correctionnelle

L'ancien adjoint au maire de Chaumont comparaîtra bientôt en correctionnelle. Poursuivi pour faux et usage de faux, Vincent Galantier était entendu ce matin au tribunal de Chaumont. Il a reconnu avoir produit une fausse attestation de la municipalité de Chaumont dans le cadre d'un appel d'offres. Il a refusé les peines proposées de 6 mois de prison avec sursis et 3 ans d'inéligibilité et devra donc comparaître prochainement devant le tribunal correctionnel.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: