Fillon mise sur la proximité à Thaon

Après Jean-François Copé à Sainte-Marguerite samedi, François Fillon lui a emboîté le pas à Thaon-les-vosges dimanche dans le cadre de la primaire UMP. Proximité, rassemblement et valeurs au programme.
Magnum la Radio François Fillon était à la rotonde de Thaon les vosges dimanche dans le cadre de la primaire UMP
François Fillon est allé à la rencontre des électeurs UMP dimanche à la rotonde de Thaon-les-vosges devant 600 militants ou adhérents. L'ancien premier ministre se dit au service de son parti "qui compte plus que ses amis" selon lui." La France a besoin d'être rassemblée et non d'être divisée".Le pays est comme ma cheville...gauche, il a besoin de rééducation... Fillon a envoyé quelques missives à destination de gouvernement.

Fillon n'oublie pas d'égratigner directement François Hollande qui "n'a pas d'idées et doit son élection à ses critiques et ses phrases assassines sur l'action de Nicolas Sarkozy. Hollande n'a même pas daigné faire trois mètres pour accompagner le président sortant lors de la passation de pouvoir, symptomatique du personnage" a t-il ajouté.

Il a insisté sur les valeurs de patriotisme et " la fierté d'être Français qui se perd". Rien n'a été occulté; identité nationale, fiscalité, éducation, économie, social...et même un petit clin d'oeil à Philippe Seguin peu à l'aise avec l'informatique avec cette petite anecdote croustillante. "Il m'appelait quand il était devant son ordinateur et maintenant qu'est-ce que je fais ?" s'amuse celui qui est assis sur un coin de table proche de son auditoire.

François Fillon a tenu à souligner l'industrie de pointe Française en danger en citant en exemple la Corée qui prend désormais des marchés au pays dans le domaine ferroviaire (TGV). L'Asie et l'Europe ne luttent pas avec les mêmes armes. L'avance technologique des Asiatiques est conséquente.

L'invité du député des hautes-vosges François Vannson n'oublie pas de stigmatiser la situation de la Grèce et autres pays en difficulté comme l'Italie ou l'Espagne qui freinent la puissance de la monnaie et du de la zone euro sur le marché international. L'Allemagne et la France, fers de lance au niveau économique doivent trouver des solutions pour sortir de l'ornière tant la conjoncture économique est délicate.


{mp3}2510_1405{/mp3}


Les militants UMP sont visiblement convaincus...


{mp3}2510_1407{/mp3}


François Vannson, le député des hautes-vosges est comblé...


{mp3}2510_1408{/mp3}


Le maire UMP de Neufchateau Simon Leclerc a été attentif au discours...


{mp3}2510_1406{/mp3}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: