Hommage à Michel Dinet "l'humaniste généreux"

La Meurthe-et-Moselle a perdu l'une de ses grandes figures politiques dans la nuit de samedi à dimanche. Michel Dinet, président PS du département est décédé dans un accident de voiture. Partisans ou opposants, les hommages se sont multipliés dimanche.
Magnum la radio Le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle a exceptionnellement ouvert ses portes ce dimanche pour rendre hommage à son président, Michel Dinet
Dimanche noir pour la gauche en Meurthe-et-Moselle. Laurent Hénart, candidat UDI et dauphin d'André Rossinot remporte la mairie de Nancy. Le pari de faire basculer la cité des Ducs est perdu.

Pour autant, Mathieu Klein, ses colistiers et ses partisans étaient hantés par une autre pensée. La perte de Michel Dinet, président PS du Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, grande figure politique du département.
Une mort brutale dans un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche.
Sa voiture s'est encastrée dans un arbre, pour une raison qui reste encore indéterminée, près de Vannes-le-Châtel, commune où il résidait. Il avait 65 ans, et était à la tête de l'assemblée départementale depuis 1998.

Enquête en cours

L'hypothèse d'un malaise n'est pas exclue, comme celle d'un coup de volant pour éviter un animal. Les résultats de prélèvements sanguins seront connus dans les prochaines 48 heures.
L'élu lorrain revenait de Neufchâteau, où réside ses parents. Le drame a eu lieu, alors qu'il était pratiquement arrivé à son domicile.

Hommage unanime

Dimanche soir, au café Jean L'Amour, Place Stanislas, où la gauche s'était rassemblée pour ce second tour des municipales, la tristesse pouvait se lire sur tous les visages.
Chaynesse Khirouni, député de Meurthe-et-Moselle n'a pas pu retenir ses larmes. Mathieu Klein tente pour sa part d'encaisser le coup. Exercice difficile lorsqu'on sait que le candidat PS aux municipales, également conseiller général, était le poulain de Michel Dinet. Celui à qui il avait beaucoup appris.



Hervé Féron, maire PS de Tomblaine et candidat à la présidence de la Communauté Urbaine du Grand Nancy accuse le coup suite à la défaite de Mathieu Klein bien qu'une victoire de ce dernier lui aurait permis d'accéder à la présidence de la CUGN.
Mais ses pensées vont d'abord à la famille de Michel Dinet.



Du côté de Toul, la victoire d'Alde Harmand, Divers Gauche et maire sortant, est altérée par la disparition soudaine du président du département. Alde Harmand lui dédie d'ailleurs sa victoire.



Les opposants de Michel Dinet ont également souhaité saluer la mémoire de cette figure politique, à l'image de Laurent Hénart. Le candidat UDI, qui a emporté la mairie de Nancy dimanche soir, a demandé une minute de silence devant sa permanence.



Grand concurrent du président du département, André Rossinot a également souhaité lui rendre hommage.



Les hommages se sont multipliés dimanche. François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Benoît Hamon, Martine Aubry... Un grand nombre de politiciens ont exprimé leur peine.

Mais le monde politique n'était pas seul à être sous le choc de cette disparition soudaine. De nombreux anonymes, habitants de Meurthe-et-Moselle, sont venus rendre hommage à cet homme qu'ils décrivent comme "humaniste et généreux".
"Un exemple pour la politique" affirment-ils larmes aux yeux. "Un homme proche des petites gens".



Ce lundi midi, une minute de silence est respectée dans tous les services de la préfecture de Meurthe-et-Moselle en soutien aux agents du Conseil Général.

Les obsèques de Michel Dinet devraient avoir lieu jeudi à Vannes-le-Châtel, village où il résidait.

Comme le prévoit la loi, la présidence par interim du Conseil Cénéral est confiée à la première vice-présidente, Michèle Pilot.
Une session extraordinaire sera organisée le 22 avril prochain pour procéder à l'élection du nouvel exécutif départemental.











Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: