L'UMP plutôt en tête dans les zones rurales, l'urbain plus à gauche

Comme au 1er tour, les électeurs lorrains et haut marnais se sont fortement mobilisés, autour de 80%, la palme revenant aux Vosges à 82%. Comme en 2007, la Lorraine a préféré Nicolas Sarkozy à plus de 51%.
Photo d'illustration
Globalement, le président sortant obtient ses meilleurs scores dans les zones rurales et où le FN étaient très présent au 1er tour. C'est largement le cas en Haute Marne avec plus de 54%. C'est plus serré pour les Vosges, 50,94 pour le candidat de la France forte.
La Meurthe et Moselle, seul îlot de gauche en région 53,06%.
Place Stanislas où étaient réunis plusieurs centaines de sympathisants de gauche, c'était l'euphorie au moment de l'annonce des résultats...

{mp3}1668_580{/mp3}

{mp3}1668_582{/mp3}

Au même moment, nous étions aussi à Epinal, dans les locaux de l'UMP Vosges, ce n'était pas la même ambiance...

{mp3}1668_581{/mp3}

A Remiremont et Vittel, aucun doute, l'UMP tient des bastions.

En revanche, dans les principales autres villes de la région, Langres, Chaumont, Nancy, la gauche l'emporte. C'est même une première dans un scrutin national pour Epinal, Saint-Dié, Vandoeuvre, Pont-à-Mousson et Lunéville.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: