La ministre de l'éducation rassure la Lorraine sur sa réforme du collège

La ministre de l'éducation Najat Vallaud-Belkacem était ce lundi à Nancy pour l'inauguration d'une nouvelle école maternelle et primaire. Un déplacement, en pleine période de tension avec le monde éducatif sur la réforme du collège. Najat Vallaud-Belkacem s'est voulue rassurante.

Najat Vallaud-Belkacem a accompagné Patrick Kanner, ministre de la jeunesse lors d'un temps d'échange avec les étudiants de Nancy

La ministre de l'éducation nationale était en déplacement ce lundi à Nancy.

Najat Vallaud-Belkacem est notamment venue inaugurer la nouvelle école maternelle et primaire Badinter, à Tomblaine.

Un déplacement, en pleine période de tension avec le monde éducatif sur la réforme du collège. Les syndicats enseignants, qui demandent toujours le retrait de cette réforme,  n'ont été prévenus que la veille de ce déplacement ministériel.

Des représentants ont été reçus par l'un des collaborateurs de la ministre en préfecture ce lundi mais n'ont pas pu approcher Najat Vallaud-Belkacem.

Pour la ministre de l'éducation, qui a accompagné Patrick Kanner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports dans ce déplacement, le dialogue n'est pas rompu.


Najat Vallaud-Belkacem s'est également voulue rassurante sur un point particulier de la réforme, la suppression des classes bilangues.
En Lorraine, région frontalière avec l'Allemagne, comme partout ailleurs, cette réforme ne va rien changer dans l'apprentissage des langues.

Les syndicats enseignants continueront malgré tout de se mobiliser contre cette réforme du collège. Ils appellent à une nouvelle manifestation le 11 juin prochain.

 

 

 

 

 

 

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: