Législatives 2017 : raz-de-marée en Marche en Meurthe-et-Moselle

Les candidats de la République en Marche sont présents au second tour dans 5 circonscriptions sur 6. Les résultats après ce premier tour des élections législatives 2017 en Meurthe-et-Moselle.
Pour la République en Marche, c'est le grand chelem en Meurthe-et-Moselle. Si le parti d'Emmanuel Macron n'obtient pas la totalité des six circonscriptions, c'est tout simplement parce qu'il n'avait pas présenté de candidat dans celle de Pont-à-Mousson pour laisser la voix libre à Julien Vaillant, soutenu par le député PS sortant, et barrer la route au Front National. Mauvaise pioche, ce sera finalement un duel entre la France Insoumise et le FN.

Le département ancré à gauche, n'a pas résisté à la vague "Macron". Sur cinq députés PS : un ne se représentait pas et deux sont balayés d'entrée. Christian Eckert, ancien ministre du budget sous l'ère Hollande et Hervé Féron. Seuls Chaynesse Khirouni et Dominique Potier se maintiennent au second tour, dans des situations compliquées.

Sont indiqués les cinq premiers candidats arrivés en tête.


1ère circonscription (Nancy) :

Carole Grandjean (LREM) : 33,37%
Chaynesse Khirouni (PS) : 14,48%
Eric Pensalfini (divers droite): 14,24%
Nordine Jouira (France Insoumise) : 10,56%
Barbara Hoffmann (FN): 9,14%

Ballottage extrêmement défavorable pour la députée PS sortante qui, à moins de bénéficier d'un report de voix et de parvenir à mobiliser son électorat, risque d'être emportée par la vague "LREM".

2ème circonscription (agglo de Nancy) :

Laurent Garcia (LREM) : 42,66%
Valérie Debord (LR) : 16,75%
Hervé Féron (PS): 14%
Nassima Faïq (France Insoumise) : 10,06%
Grégoire Eury (FN) : 9,37%

Laurent Garcia a pris une sérieuse option sur le résultat du second tour tandis qu'Hervé Féron, le sortant, ne parvient pas à se maintenir.

3ème circonscription (Pays-Haut) :

Xavier Paluszkiewicz (LREM): 32%
Patrice Zolfo (France Insoumise) : 15,9%
Céline Dolcemascolo (FN) : 14 %



4ème circonscription (secteur Lunéville) :

Philippe Buzzi (LREM) : 31,27%
Thibault Bazin (LR) : 24,62%
Dominique Bilde (FN): 20,31%
Vincent GUENAIRE-DOAZAN (France Insoumise) : 11,08%
Marie-Neige HOUCHARD (Eco) : 5,25%

Malgré un Front National qui dépasse les 20% dans le lunévillois, le FN n'obtient pas les 12.5% des inscrits pour se maintenir au second tour. Pas de triangulaire dans cette circonscription qui, selon les projections de la présidentielle, aura largement pu basculer au profit de l'extrême droite.

5ème circonscription (secteur Toul) :

Dominique Potier (PS) : 28,52%
Marion Bucher (LREM) : 27,01%
Billy Winckens (FN) : 18,50%
Philippe Morenvillier (LR) : 10,51%
Rodolphe Bauer (France Insoumise) : 8,01%

La seule circonscription de la région dans laquelle un député socialiste sortant arrive en tête. Néanmoins, Dominique Potier est au coude à coude avec la candidate de LREM. Environ 600 voix les séparent et suivant les réserves de voix, le duel s'annonce très serré.

6ème circonscription (secteur Pont-à-Mousson) :

Cédric Marsolle (FN) : 19,89%
Caroline Fiat (France Insoumise) : 15,9%
Hélène Rossinot (Majorité présidentielle) : 14,99%
Rachel Thomas (DVG) : 12,73%
Lise Roseleur (LR) : 12,47%

Un duel France Insoumise, Front National dans cette circonscription. Plusieurs candidats se réclamant de la majorité présidentielle ont contribué à l'affiche du second tour. Hélène Rossinot qui n'a pas été officiellement adoubée par LREM n'a pas réussi à convaincre suffisamment d'électeurs pour se hisser au second tour, elle arrive troisième.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: