Les poids lourds des partis viennent soutenir leurs candidats

Manuel Valls, Vincent Peillon, Martine Aubry ou bien encore François Fillon... tous sont annoncés en Lorraine dans la semaine pour soutenir leurs candidats respectifs.
Martine Aubry - Archives
Dès mercredi, le ministre de l'intérieur, Manuel Valls est attendu à Saint Dié des Vosges. Un déplacement censé permettre à Jack Lang de remporter le second tour face à l'UMP sortant Gérard Cherpion. Jack Lang qui est arrivé en tête dans la circonscription et dans six cantons sur neuf. Le ministre de l'intérieur sera présent de 17h à 18h30, pour une rencontre citoyenne.Son collègue ministre de l'Education Nationale, Vincent Peillon, sera également dans la circonscription, aux côtés de Jack Lang, d'ici la fin de semaine (jeudi ou vendredi)

En Meurthe et Moselle, François Fillon se rendra dans la circonscription de Toul, celle de Nadine Morano. L'ex Premier Ministre, lui même candidat à Paris, vient prêter main forte à l'ex ministre de l'apprentissage, en ballottage défavorable face au PS Dominique Potier.
Le programme du déplacement de François Fillon :
  • 10 h 30 Arrivée à Toul pour visiter l'entreprise Toul'Embal sur le thème de l'emploi, des heures supplémentaires défiscalisées, et de l'apprentissage.
  • 11 h 50 Ceintrey, Visite de la ferme du point du jour, sur le thème de l'agriculture.
Nadine Morano qui dès dimanche soir, n'a pas hésité à lancé un appel aux électeurs du Front National, seule option qui s'offre à la candidate pour remporter le second tour.
En revanche, le candidat du FN, à titre personnel appel à ne pas reporter ses voix sur la candidature de Nadine Morano.

{mp3}1874_765{/mp3}

Dès dimanche soir, même son de cloche du Modem 54, ainsi que du représentant de "Debout la République".  Seule contre tous, Nadine Morano ne pourra compter que sur elle même et ses militants pour rassembler les électeurs en vue du second tour.

Vendredi, c'est Martine Aubry qui s'arrêtera à Nancy. La première secrétaire du parti socialiste vient soutenir les candidats en ballotage dans plusieurs circonscriptions de France.
A Nancy, elle l'a confirmé lors d'un point presse, ce lundi à Paris : « J'irai en fin de semaine en Meurthe-et-Moselle pour soutenir Chaynesse Khirouni (37,93%) contre Laurent Hénart (34,42%) dans la première circonscription de Meurthe-et-Moselle ».
La socialiste est arrivée en tête face au député radical sortant, Laurent Hénart mais ce dernier reste en position de l'emporter au second tour

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: