Remiremont : le maire emporte avec lui cinq élus, des élections probables

Bernard Godfroy démissionne et avec lui, cinq élus de l'ancienne majorité ont décidé d'en faire autant. Les romarimontains risquent d'être finalement appelés aux urnes. Tout va dépendre de la décision des autres co-listiers non élus.
Bernard Godfroy - Archives
Deux ans et demi de mandat et puis s'en va. Le maire de Remiremont Bernard Godfroy a démissionné la semaine dernière, démission validée par le préfet qui concerne ses mandats de maire, conseilleur municipal, communautaire et président de la communauté de commune.

Dans un climat tendu depuis plusieurs mois, le premier édile de Remiremont a reçu le coup de grâce lors du dernier conseil municipal où 75% des conseillers lui ont refusé la confiance. Le candidat du rassemblement, chahuté au sein de sa majorité, pensait pouvoir aller au bout de son mandat mais c'était devenu impossible.
Aujourd'hui il est amer et il s'exprime pour la première fois.


Le maire de Remiremont Bernard Godfroy présidera son dernier conseil jeudi soir. Cinq conseillers municipaux, ancien membre de la majorité, démissionnent également (Danielle Hantz et Alexandre Schild, Christian Schulmeyer, Mikael Marie-Saint-Germain et Jérôme Galaire), ce qui pourrait aboutir à de nouvelles élections municipales.

Pour que ce ne soit pas le cas, il faut que six des sept derniers noms de la liste de Bernard Godfroy (sachant que l'un d'eux est décédé), non-élus, acceptent d'intégrer le conseil. Le délai est de 15 jours, faute de quoi, les Romarimontains devront élire un nouveau Conseil Municipal au suffrage universel.

   



               

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: