"Sauvons nos communes" : les maires dans la rue ce samedi

Du bleu blanc rouge ce samedi dans les rues. Les maires vont manifester leur mécontentement face à la baisse des dotations de l'Etat. "L'appel du 19 septembre"
Sticker qui sera visible lors de la manifestation ce samedi
Le mot d'ordre est national, il a été lancé par l'association des maires de France. Une journée d'action en ce samedi 19 septembre des élus contre les coupes budgétaires imposées par l'Etat. Une baisse des dotations pour les communes, les édiles sont contraints à l’économie au quotidien.

Ce samedi, des pétitions vont circuler, des rassemblements sont prévus à Nancy, Lunéville, Toul, Chaumont (17h30) et Epinal (14h30 devant la préfecture).

Les maires se disent désormais asphyxiés, ils craignent pour leur budget… Comment investir, comment faire plus avec moins ?

Le service public de proximité est en péril, selon Dominique Peduzzi, maire de Fresse-sur-Moselle et président de l’Association des maires des Vosges…


Quel impact pour les petites communes ? Exemple avec Claude Philippe, maire Les Républicains d’Harmonville, près de Neufchâteau...

Le maire socialiste de Gérardmer, Stessy Speissmann, n’a pas participé à la journée d’action nationale de samedi. Il dénonce une « manifestation politisée », mais reconnaît que des ajustements sont à trouver sur le fond avec cette baisse de dotations…

L'Etat qui défend ces coupes. Mercredi, le ministre des finances Michel Sapin a défendu ces baisses de dotation : "Demander un effort aux collectivités locales, c'est la moindre des choses. Nous demandons un effort de proportion moindre que celui qui est demandé à l'Etat et à la sécurité sociale."

Dans les Vosges, attention perturbations à prévoir entre 10h et 12h ce samedi matin, sur la Nationale 57, avec un blocage temporaire.

Deux convois de dix véhicules d'élus partiront simultanément de la zone Innova à Thaon-les-Vosges et de la discothèque le Sphinx à Charmes. Ces convois circuleront de front sur l'intégralité des voies de circulation empêchant tout dépassement des autres usagers. Les véhicules des élus procéderont alors au ralentissement de la circulation jusqu'au blocage complet de celle-ci au niveau de l'échangeur Nomexy Innothéra grâce à l'immobilisation de leurs véhicules en pleine chaussée.

De nombreux élus, présents à pied de part et d'autre de l'échangeur se chargeront de distribuer des tracts aux usagers.

Pour les automobilistes souhaitant éviter la manifestation, il est conseillé, à compter de 9h30, de quitter la RN57 à Vincey dans le sens nord-sud et d'emprunter la RD32 direction de Rambervillers, puis la RD46 vers Épinal ; dans l'autre sens la sortie est conseillée à Jeuxey pour rejoindre le Nord du département par le même itinéraire.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: