Sénatoriales : Les Vosges restent à droite

Comme au niveau national, la droite l'a emporté dans les Vosges, ce dimanche. Jackie Pierre et Daniel Grémillet, deux sénateurs UMP, ont été élus ce dimanche.

Magnum La Radio Daniel Grémillet et Jackie Pierre lors du scrutin

 

Dans les Vosges, seul département de notre région qui votait, même constat que la tendance nationale… Sans surprise, c’est l’UMP qui l’a emporté. Avec 57% des suffrages, Daniel Grémillet, président de la chambre d’agriculture départementale, est désormais sénateur.Le deuxième siège du département revient à Jackie Pierre, avec 50,63 % des suffrages.

Elu depuis 2004, Jackie Pierre est ravi de retourner au palais du Luxembourg, après plusieurs mois de campagne auprès des grands électeurs vosgiens...



Le deuxième sénateur élu dimanche par les grands électeurs vosgiens, est Daniel Grémillet. Président de la chambre d'agriculture, conseiller régional de Lorriane, il va donc rejoindre le Palais du Luxembourg, après être arrivé en tête avec 57,12% des suffrages....



Mathématiquement, la gauche n'avait aucune chance de l'emporter d'autant que dans les Vosges, lors des élections municipales, elle a perdu cinq grandes villes….La droite se partage déjà l'héritage de Christian Poncelet, selon le Premier secrétaire du parti socialiste dans les Vosges, Jean-Marie Lalandre...


{loadGALLERY5a81f007acf7ec3347b9d64c66aad7df}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: