Vosges : Epinal perd la Chambre régionale des comptes au profit de Metz

Dans le cadre de la réorganisation territoriale et de la nouvelle future grande région ACAL, la Chambre régionale des compte quitte Epinal pour Metz. L'ensemble de la classe politique vosgienne s'insurge.

alternatives économiques La Chambre régionale des comptes quitte Epinal pour Metz

La surprise et la colère pour les élus vosgiens. Dans le cadre de la nouvelle future grande région Alsace Champagne Ardennes Lorraine, le gouvernement vient d’annoncer ses décisions sur l'organisation des services de l'Etat.

Coup dur pour les Vosges et Epinal qui perd la Chambre régionale des comptes au profit de Metz. C'était jusqu'à présent la seule implantation atypique, qui s’explique par le poids de celui qui était à l’époque le député de la circonscription, Philippe Seguin.

Le député maire d’Epinal Michel Heinrich s'est battu plusieurs mois durant pour conserver la Chambre à Epinal. Pour lui cette décision va à l'encontre de l'avis de l'ensemble des élus du Sillon lorrain et des parlementaires vosgiens et meurthe-et-mosellans. Il parle de « mépris » et de «  très mauvais signal »…

De son côté, Nancy conserve le siège de l’Agence régionale de santé et le recteur de région. Metz conserve le siège de la DREAL et la Zone de sécurité et de défense.  Châlons-en-Champagne récupère la Direction régionale de l’Agriculture et de la Forêt.

Comme prévu, Strasbourg devient la capitale de la Grande Région.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: