ASNL-PSG, Marcel Picot quasi à guichets fermés

Courte victoire mais précieuse (0/1) de l'ASNL à Brest. C'est Bakaye Traoré à la 18ème minute qui permet à son équipe de prendre trois points essentiels dans la course au maintien. Nancy est douzième du classement à quelques jours avant la réception du leader Paris-Saint-Germain à guichets fermés.

asnl.net Puygrenier jubile, le maintien est en vue

Déjà contraint de modifier son onze de départ en raison des blessures de Lossemy Karaboué et Joël Sami, Jean Fernandez a également été obligé de laisser Daniel Niculae sur le banc de touche. Le meilleur buteur nancéien souffre toujours de douleurs aux ischio-jambiers. Souvent performants sur leur pelouse, les Brestois débutent la rencontre avec un long coup-franc de Bruno Grougi. Guy-Roland Ndy Assembe hésite et Paul Baysse est tout près de reprendre le ballon à bout portant (2’).
Au cours de ce début de match nettement à l’avantage des locaux, Benjamin Moukandjo est servi sur coup-franc par Yohan Mollo mais dévisse sa reprise de volée (12’). Cette première occasion marque le début d’une bonne période pour l’ASNL, qui ouvre le score sur sa première véritable attaque. Depuis son côté gauche, Massadio Haidara centre en retrait à ras de terre aux vingt mètres. Bakaye Traoré reprend instantanément le ballon qui file au ras du poteau. Steeve Elana n’a pas bougé (18’).

Le SB29 repart à l’attaque mais Eden Ben Bassat rate son retourné acrobatique (26’). La pression bretonne retombe finalement très vite et Djamel Bakar adresse même une frappe un peu trop croisée (31’). Les Brestois manquent de précision dans l’avant-dernier geste et ne parviennent pas à inquiéter le gardien nancéien. L’ASNL rentre donc au vestiaire avec un but d’avance. Le Stade Brestois 29 obtient plusieurs corners. Sur l’un d’eux, Paul Baysse reprend le ballon de la tête mais n’arrive pas à le redresser (50’).

L’ASNL n’a pas abandonné l’idée d’inscrire un deuxième but. Une frappe de vingt-cinq mètres de Bakaye Traoré rase d’ailleurs le poteau (55’). Steeve Elana s’envole ensuite pour capter un centre de Benjamin Moukandjo (67’) puis détourner de sa lucarne une superbe demi-volée de Djamel Bakar (68’). Entré en jeu depuis quelques minutes, Alexandre Alphonse récupère le ballon dans la surface et frappe en force à côté (72’). Une action similaire dans la surface bretonne se termine par un tir du gauche trop enlevé de Djamel Bakar (75’).

Guy-Roland Ndy Assembe est lui aussi efficace sur un coup-franc flottant de Bruno Grougi (82’). L’ASNL gère parfaitement sa fin de match et s’offre même quelques occasions sur une montée de Jordan Loties (89’) ou une frappe enveloppée de Thomas Mangani (90’). Eden Ben Bassat hérite cependant d’une balle d’égalisation durant le temps additionnel mais son tir du gauche est détourné (91’). L’ASNL empoche les trois points et réalise une excellente opération au classement. (source ASNL.net)

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: