Avant Morzine, l'IC Epinal manque le coche contre Amiens (3/4)

L'IC Epinal peut nourrir des regrets. Les dauphins menaient 2/0 à l'issue du premier tiers. Hélas, ils s'inclinent 3/4 face à une réaliste équipe d'Amiens mardi soir en match en retard de la 19ème journée de ligue magnus à Poissompré devant 1000 spectateurs.
Magnum la Radio L'IC Epinal a manqué le coche face à Amiens et s'incline alors qu'elle menait 2/0 à l'issue du premier tiers...
Les dauphins devront patienter avant d'officialiser leur participation en play-off. Et pour cause, ils se sont inclinés face à Amiens (3/4) alors que la mainmise sur le match était locale...Dès la 10ème minute, Danick Bouchard, diminué (et finalement blessé à l'aine), déflore la marque sur un but tout en puissance dont il a le secret (1/0). Dans la minute suivante, assisté par Stéphane Gervais, Benjamin Casavant inscrit le deuxième but (2/0, 11"55). Epinal met le feu à la défense Picarde. Dans la foulée, Steven Caciotti manque le palet du KO devant le portier adverse.
Dans le deuxième tiers, Amiens s'enhardit et en profite pour réduire l'écart grâce à l'homme du match Grégory Béron assisté par Bastien et Santala. (24ème, 2/1).
A la 27ème, les Nordistes égalisent à la stupeur générale.Epinal est sonné mais tente de réagir sur un slap puissant de Stéphane Gervais, détourné par le dernier rempart des "Gothiques", Santanen (33ème).

Les coéquipiers de Offret continuent de pousser. Gervais trouve le poteau sur l'action suivante...A la 36ème, double tentative Amiénoise stoppée par Gabriel Girard et renvoyé dans un second temps par l'arrière garde vosgienne. Les spinaliens répondent par Stéphane Gervais qui envoie son slap sur le poteau des visiteurs....décidément, la chance tourne le dos aux spinaliens. Sauf que, Gabriel Girard est dans un grand jour et il stoppe un pénalty accordé aux partenaires de Béron (44ème).

Ce n'est que partie remise, assisté par Martin Gascon, Grégory Béron trouve la faille à la 45ème et donne l'avantage aux siens (2/3).
Epinal est groggy mais a la chance de remettre le score d'équerre dès la 51ème minute (3/3). Sur un contre mené à 100 à l'heure par Fabien Leroy, le revenant (de blessure) offre un caviar au nouveau capitaine Steven Caciotti qui n'a plus qu'à tromper le gardien Picard. Ouf...le public de Poissompré croit que le plus dûr est fait. Erreur...Dans la minute suivante, Amiens douche les joueurs d'Alex Stein et reprend un avantage définitif grâce à Gascon assisté par Claireaux (52ème, 3/4). Fin du bal ! Epinal qui tenait ce match peut nourrir des regrets et devra attendre vendredi pour respirer complètement en cas de bon résultat à Morzine (un point suffit au bonheur des vosgiens).

Fabien Leroy de retour de blessure est déçu du résultat...

{mp3}3097_2032{/mp3}

Anthony Rapenne nourrit des regrets quant à la physionomie de la rencontre...

{mp3}3097_2031{/mp3}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: