En panne d'adresse, le SLUC Nancy perd la finale de Coupe de France

Le SLUC a subi la loi des shooteurs de Nanterre en toute fin de match, sur un score serré 55 à 50.
Magnum La Radio Les Nancéiens saluent leur public venu en nombre après la défaite
Pour la troisième fois de son histoire, le SLUC Nancy a perdu une finale de Coupe de France.2/21, 10% d'adresse à 3 points... C'est la donnée de cette finale de Coupe de France, la statistique du SLUC Nancy derrière la ligne des 6m75.
Les Nancéiens n'ont donc réussi à entrer que deux shoots sur les 21 tentés. L'envie pourtant était là, de chaque côté du terrain, Randal Falker une nouvelle fois a porté son équipe dans tous les secteurs (14 points, 10 rebonds), Marcus Banks s'est montré très précieux (12 points).
Cette finale était très intense, les deux équipes avaient placé la défense en priorité... Ce qui se ressentait d'ailleurs sur le score (18-17 fin du premier quart temps pour Nanterre, 26-29, 40-39, 55-50).
Nanterre non plus n'était pas très en réussite dans ses shoots (3/13 à la fin du 3e à trois points), mais les Franciliens ont réussi à faire la différence, grâce au réveil de leurs shooteurs Meacham et Lighty, qui ont annihilé les espoirs du SLUC dans les quatre dernières minutes du jeu. Nanterre prend l'avantage 49 à 47, et le SLUC n'arrivera jamais à reprendre ce retard, les tirs nancéiens ne trouvant définitivement pas la mire.

Ecoutez la déception de Florent Piétrus...


Ecoutez l'entraîneur Alain Weisz, qui appelle ses joueurs à se remobiliser au plus vite avant les play-offs mardi...


Nanterre a donc remporté cette Coupe de France 2014, après avoir perdu en finale en 2013. Les Franciliens sont désormais en vacances mais sont certains de disputer une Coupe d'Europe l'an prochain.
De son côté, le SLUC devra très vite digérer et tirer les enseignements de cette défaite, pour être prêt mardi à aborder les play-offs.

{loadGALLERYb861abf1ea39386151d963f33c5c0ba0}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: