Epinal défie Sélestat pour assurer son maintien

Avant de recevoir Sélestat vendredi soir à Viviani, il ne manque qu'un victoire aux Spinaliens pour se maitenir en nationae deux après leur exploit à Villefranche.

Magnum la radio Epinal Beaune février 2012

 

29/31, Epinal réalise un gros coup en s'imposant à Villefranche, une belle cylindrée du championnat. Au contact jusqu'à la fin de la partie, les Spinaliennes s'inclinent 28/30 devant Palente-Orchamp.

Epinal tient son exploit ! une victoire méritée 29/31 à Villefranche, second du championnat. Sous l'impulsion d'Antonin Roussel auteur de dix réalisations, les Spinaliens n'étaient pas attendus à pareille fête ! Les Vosgiens n'ont rien lâché malgré la pression. Appliqués défensivement et offensivement, les jaunes et bleus sont parvenus à tenir en respect les banlieusards Lyonnais au prix d'une intéressante débauche d'énergie et en respectant les consignes à la lettre. Ils ne se sont pas affolés et ont maîtrisés les débats habilement. Les joueurs de Marc Collas marquent le coups et assurent presque leur maintien. Il leur faut encore un succès pour l'assurer définitivement et se mettre à l'abris.

En Nationale deux féminine, au contact jusqu'à la fin de la partie (trois minutes), les Spinaliennes s'inclinent 28/30 devant Palente-Orchamp, troisième du championnat au palais des sports.

 

 

Villefranche : Martin 9 buts, Gomes 6, Blanc 4, Mezie 3,

 

Wadbled 3, De Freitas 2, Caudal 2.

 

 Epinal :An. Roussel 10 buts, Ad. Roussel 6, Leroux 5, Martin 4,

 

Dahmane 3, Collas 2, Antoine 1.

 

 

 

 

 

 

Rappel : 38/34, Epinal s'est incliné logiquement sur le parquet de Saint-Egreve samedi soir. Le prochain déplacement chez le leader Grenoble s'annonce périlleux...

Défaite logique des Spinaliens à Saint-Egrève samedi soir. Pour courronner le tout, les joueurs de Marc Collas ont eu la mauvaise surprise de voir que les deux camionnettes qui ont servi à les acheminer, ont été fracturées...quelques affaires personnelles ont été dérobées. Septième du championnat, les Spinaliens doivent rapidement se remobiliser. Se profile un déplacement chez le leader Grenoble samedi prochain. Les jaunes et bleus n'auront pas de pression particulière mais ils tenteront de réaliser l'exploit.

 

Rappel : 33/21, Epinal n'a eu aucun mal à vaincre une équipe de Beaune diminuée au palais des sports dimanche après-midi.

Les Spinaliens entraient tambour battant dans la rencontre et prenaient leur adversaire à la gorge. Rapidement, ils menaient les débats et allaient mener au score toute la rencontre. En seconde période, les locaux géraient leur avance et se permettaient de faire tourner. Martin, Mangeol, Faquet et Maigrot apportaient leur contribution. Beaune n'a pas opposé une grande résistance puisque cette équipe était non seulement à la portée des Spinaliens mais en plus amoindrie. Après deux revers à l'extérieur, les coéquipiers d'Adrien Roussel retrouvent le chemin de la victoire. Tant mieux, se profilent à l'horizon deux nouveaux déplacements à Saint-Egrève et à Grenoble un des ténors de la poule. La route du maintien est encore longue mais elle est en bonne voie.

Jimmy Matthieu fêtait son anniversaire ce dimanche, il s'est permis le luxe d'inscrire deux pénaltys...

 {mp3}1288_190{/mp3}

Le débrief avec Marc Collas, l'entraineur se projette sur la suite du programme...

 {mp3}1288_191{/mp3}

Nationale deux féminine : Les Spinaliennes se sont inclinées à Amnéville 31/30. Sixièmes, les filles de Vincent Voltat accueilleront la lanterne rouge Beaune samedi soir au palais des sports (20H30).

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: