Grand chambardement chez les féminines d'Epinal

Après avoir réalisé la meilleure saison de son histoire (5e en N1F), l'équipe féminine spinalienne perd son entraîneur Vincent Voltat et sans doute une bonne partie de ses joueuses. Il va falloir reconstruire.

Magnum la Radio Vincent Voltat (de dos, en train de donner ses consignes au groupe) quitte Epinal Handball

En handball, fin de cycle pour l’équipe senior féminine d’Epinal, qui vient de réaliser la meilleure saison de son histoire, avec une cinquième place en N1. Malgré ce bon résultat, le groupe va subir un sérieux lifting cet été et devra repartir sans l'homme qui le dirige depuis quatre ans, Vincent Voltat.
L'entraîneur spinalien évoquait quelques doutes depuis quelques semaines et avait échoué à concrétiser tous les contacts noués pour faire venir des joueuses en vue de la saison prochaine. Conscient que cette équipe arrivait en "fin de cycle", il considère que son départ était "la meilleure solution pour l'équipe", pour "repartir sur de nouvelles bases".

Vincent Voltat pourrait rebondir du côté du Grand Nancy ASPTT où il dirigerait la réserve en N3. Pour le remplacer Epinal réfléchirait à une solution interne (le duo Brigitte Wolf-Thierry
Bedon) et l’autre externe (Harold Cerdan, le conseiller technique vosgien ?).

En tous cas, l'intersaison s'annonce compliquée avec le départ annoncé de nombreuses joueuses : ceux de Leordean, Kieffer, Vozelle et Barthélémy sont déjà actés ; ceux d'Emilie Wolff et de Sophie Legry possibles ; et Clara Scharf arrête.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: