Finale Magnus : Epinal manque sa 2e balle de match, tout se jouera dimanche à Gap !

Globalement dominé par les Rapaces vendredi soir lors du match 6, le Gamyo n'est pas parvenu à conclure à domicile (2-4). Les deux équipes, à égalité dans la série (3-3), se départageront sur un match dimanche à Gap.
Magnum la Radio Vendredi soir, le Gamyo d'Epinal a clairement manqué d'essence pour rivaliser avec Gap lors du match 6 (2-4)

Gap n'a pas volé sa victoire vendredi soir dans le match 6 de la série finale des play-offs de Ligue Magnus (1-1, 1-1, 0-2). Les Rapaces ont fait ce qu'il fallait sur la glace de Poissompré pour s'offrir une belle à l'Alp Arena dimanche après-midi (15h).

Poissompré était archi-comble une nouvelle fois et l'ambiance digne des grands soirs. L'entame du match promettait d'être déterminante et c'est Gap qui plantait les premières banderilles. Pourtant, c'est Epinal qui ouvre le score par Kara à la 10e (1-0, assist. Plch et Petrak). Un avantage de courte durée puisque l'inévitable Valchar remet le score d'équerre à peine 2 minutes plus tard (12e, 1-1).

Le deuxième tiers tourne clairement en faveur des Rapaces qui prennent le contrôle total du palet et sollicitent Hocevar à de multiples reprises. Le Gamyo commet des erreurs inhabituelles et a toutes les peines du monde à sortir de sa zone. Le portier slovène craque à la 26e minute, offrant le 2e but gapençais à Richter. C'est ensuite au tour d'Epinal de pousser, en fin de tiers, et dans un temps fort Le Blond égalise (36e, 2-2).

Tout reste à jouer dans l'ultime tiers mais le Gamyo manque clairement d'essence et de fraîcheur, ne parvenant qu'à de rares reprises à inquiéter Clément Fouquerel. Nicolas Pard concrétise la domination des Rapaces (48e, 2-3) et Golicic scelle le score dans une cage vide (60e, 2-4). Tout se jouera donc dimanche après-midi à Gap dans le match 7 de cette série indécise et à rebondissements.
   
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: