L'ASNL méritait mieux à Nice (1/1)

Auteur d'une seconde période remarquable, l'ASNL a obtenu un match nul plus que mérité (un à un) sur la pelouse de Nice samedi soir. Niculaé a ouvert le score à la douzième minute. Guié Guié lui a répondu à la 36ème.

Asnl.net André Luiz ASNL OGC NICE MARS 2012

 Jean Fernandez ne change pas une équipe qui gagne et reconduit donc le onze victorieux de l’Olympique Lyonnais samedi dernier à Marcel-Picot. Les Nancéiens s’attendent cependant à une rencontre encore plus compliquée ce que confirment rapidement des frappes d’Anthony Mounier (3’) et Kévin Anin (4’). Malgré le pressing niçois, Bakaye Traoré trouve une position de frappe mais manque le cadre (8’). L’ASNL obtient ensuite un coup-franc excentré sur une agression de Franck Dja Djedje sur Massadio Haidara. Yohan Mollo centre vers Daniel Niculae qui ouvre le score d’une tête placée (12’).
L’OGC Nice cherche à revenir très vite au score et multiplie les offensives mais Guy-Roland Ndy Assembe est vigilant sur une volée contrée de Renato Civelli (19’). Les Nancéiens jouent certains coups comme sur ce ballon de Yohan Mollo qui permet à Lossemy Karaboué de se retrouver en bonne position. Il décale Djamel Bakar qui frappe puissamment au-dessus (28’). Sur le contre, Kafoumba Coulibaly adresse une frappe croisée que Guy-Roland Ndy Assembe repousse des poings (29’).

Les locaux sont finalement récompensés de leur pressing sur une erreur de placement de la défense nancéienne. Abraham Guié Guié n’est pas hors-jeu sur un long centre en profondeur d’Anthony Mounier. Il prend le temps de contrôler et de fusiller le gardien nancéien à dix mètres (36’). La rencontre est tout près d’à nouveau basculer la minute suivante mais David Ospina repousse la frappe croisée de Lossemy Karaboué (37’).

L’ASNL contrôle davantage le ballon au retour des vestiaires, mais les occasions se font plus rares jusqu’à une frappe un peu trop enlevée d’Anthony Mounier (53’). Le missile de Salif Sané passe lui tout près de la lucarne niçoise (57’). Yohan Mollo frappe lui parfaitement son coup-franc à vingt-cinq mètres, mais David Ospina va chercher le ballon sous sa barre (67’). L’ex-Caennais se transforme ensuite en passeur pour Daniel Niculae, qui ne parvient pas à redresser son coup de tête (68’).

Lossemy Karaboué arrache ensuite le ballon dans les pieds de Fabian Monzon et frappe à ras de terre. Le ballon est dévié en corner (73’). C’est ensuite Djamel Bakar qui ajuste une frappe du plat du pied de vingt mètres. David Ospina est sauvé par son poteau (79’). Cette deuxième mi-temps est largement dominée par l’ASNL, qui tente encore sa chance sur une frappe tendue de Daniel Niculae (88’). Cela ne suffit malheureusement pas aux Nancéiens pour emporter les trois points.

 

Spectateurs

non disponible

Arbitre

Stéphane Lannoy

Buts

Niculae (12') pour Nancy
Guié Guié (36') pour Nice

Avertissement

Dja Djedje (12') pour Nice
Haidara (18'), André Luiz (39'), Puygreier (41') pour Nancy

Expulsion

néant

 

 

 

Rappel : Qu'ils ont fait du bien ces trois points face à Lyon, en perdition ces derniers temps. En atteste encore, leur élimination de la ligue des champions à Chypre mercredi soir. Les lorrains ne doivent pas se voiler la face. Certes, cette victoire était essentielle pour les têtes et sortir de la zone rouge mais le véritable défi se situe sur la Côte d'Azur face à un concurrent direct pour le maintien.

L'OGC Nice est le premier relégable. Les aiglons sont à trois points des Nancéens, quinzième avec 23 points. Il s'agira d'écarter au maximum cette formation accrocheuse composée de joueurs de talents à l'image de Mounier, Anin ou encore Mouloungui. La preuve, les Niçois viennent de s'imposer au stade Chaban Delmas de Bordeaux (un à deux) et sont sur une bonne dynamique.

Jean Fernandez, le coach est vigilant...

 

{mp3}1395_311{/mp3}

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: