Laurane Picoche échoue au pied du podium aux Frances de cross

En cross, Laurane Picoche perd son titre de championne de France ce week-end dans le Cher. La vosgienne échoue au pied du podium.
Archives La vosgienne Laurane Picoche part à la défense de son titre national
Laurane Picoche peut nourrir des regrets aux championnats de France disputé dimanche à Lignières-en-Berry dans le Cher. Lâchée par la première Clémence Calvin, la vosgienne termine cinquième, au pied du podium après une belle course sur les sept kilomètres. Mais Yassine Mandour et Clémence Calvin (vainqueurs des cross Elite), ainsi que Romain Collenot-Spriet (titré sur le court) se sont sans doute installés durablement sur les podiums de la spécialité. Claire Perraux-Navez, elle, conserve son titre sur le court.
Rappel :
En cross, Laurane Picoche doit défendre son titre de championne de France ce week-end dans le Cher. Le plus dur est de confirmer pour la Bellifontaine licenciée depuis au club de Sainte-Marguerite-Marseille.

Les compétitions approchent et les échéances s'enchaînent pour Laurane Picoche. Dimanche, l'athlète vosgienne sera à Lignières-en-Berry dans le Cher sur le cross long conquis l’an dernier à La Roche-sur-Yon. Une semaine plus tard, elle mettra le cap sur La Hague (Pays-Bas) pour le tout premier semi-marathon de sa carrière. Et le 24 mars, l’ancienne athlète de la Saint-Rémy Vittel se rendra en Pologne pour disputer les Championnats du monde.
Sa principale rivale est clairement identifiée sur les sept kilomètres des championnats de France : l’inoxydable Christelle Daunay, 38 ans, déjà sacrée à trois reprises en 2007, 2009 et 2011. Attention également à Sophie Duarte, Clémence Calvin, troisième des derniers championnats d’Europe espoirs, et des récentes naturalisées que sont Martha Komu et Laila Traby.

Laurane Picoche est dans un bon état de forme...

{mp3}3202_2137{/mp3}
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: