Les Mermoz en osmose

C'est un nouveau défi qui attend le rugbyman vosgien Maxime Mermoz. Après quatre ans à Perpignan, le spinalien a signé à Toulon et retrouvera la coupe d'Europe la saison prochaine. Une histoire de famille puisque son frère Gaëtan l'a aidé à se décider.
Gaëtan et Maxime Mermoz
A bientôt 26 ans, Maxime Mermoz ouvre une nouvelle page de sa carrière déjà bien remplie. Après quatre années de bons et loyaux services à Perpignan où il a notamment remporté le bouclier de Brennus en 2009 (titre de champion de France), il a décidé de changer d'air et a signé à Toulon pour les deux prochaines saisons.
Une nouvelle aventure commence donc pour Maxime Mermoz, dans un club ambitieux. En plus du spinalien, le RCT a également recruté Fréderic Michalak (54 sélections en équipe de France). Des noms qui viennent s'ajouter à ceux de l'ex sélectionneur Bernard Laporte ou de l'ouvreur anglais Jonny Wilkinson.
Actuellement troisième du Top 14, Toulon souhaite se rapprocher encore un peu plus des cadors que sont Toulouse et Clermont et s'en donne les moyens. Maxime Mermoz retrouvera également la H-Cup (coupe d'Europe), une compétition qu'il n'avait pas disputé cette année.

Le choix a été difficile pour le vosgien. Après sa bonne Coupe du Monde, il était courtisé par plusieurs clubs. La réflexion s'est donc fait en famille après avoir pesé le pour et le contre, sous les conseils de son grand frère, Gaëtan Mermoz, qui habite toujours en Lorraine...

{mp3}1606_519{/mp3}

Pour Maxime Mermoz, les conseils de son frère sont importants puisqu'ils peuvent lui donner une autre vision des choses...

{mp3}1606_520{/mp3}



Antoine Tiberi




Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: