Les Spinaliennes entretiennent la flamme, les Spinaliens manquent la marche

Résultats contrastés pour les équipes d'Epinal Handball ce samedi au Palais des sports : victoire précieuse en N1F face à Strasbourg (29-26) et match nul en N1M face à Saint-Gratien (31-31).
Magnum la Radio En deuxième mi-temps, Epinal et Sannois se sont rendus coup sur coup ce samedi soir (31-31)


La cinquième place sera désormais très dure à atteindre pour Epinal Handball en Nationale 1 masculine. Les Spinaliens avaient une belle occasion ce samedi soir au Palais des sports d'intégrer le Top 5 à deux journées de la fin en venant à bout de Sannois, classée un point devant au 5e rang.

Après cinq minutes approximatives, Epinal prend rapidement le contrôle des opérations et déroule (6-3 à la 10e, 10-7 à la 20e). Mais la fin de première période est visiteuse, alors que les Spinaliens présentent sur le parquet un visage très expérimental (12-15 à la mi-temps).

La deuxième période se résume à un long chassé-croisé entre les deux équipes. Epinal revient assez rapidement sur les talons de son adversaire (22-23 à la 45e) sous l'impulsion d'Eden Passe-Coutrin, qu'on avait pas vu à pareille fête en attaque depuis longtemps et surtout Christophe Quive, auteur de 11 buts. Au coude-à-coude dans le money-time (28-28, 55e), les deux équipes se quittent logiquement sur un score nul (31-31).
   

         
Et si les hommes ont concédé le partage des points, les Spinaliennes conservent une lueur d'espoir dans l'optique du maintien en N1 après leur succès contre Strasbourg (29-26). Il leur faudra décrocher au moins deux victoires et un nul lors des trois derniers matches pour espérer renouveler leur bail au 3e étage.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: