Les spinaliens trébuchent face au leader, les Spinaliennes faciles

Epinal Hand ball s'est incliné devant le leader Sarrebourg (25/27) samedi soir au palais des sports. Au delà de la troisième défaite consécutive et la première à domicile, les spinaliens doivent évacuer la déception avant d'aller chez le mal classé Val de Gray et de recevoir Metz dans quinze jours.
De son côté, les spinaliennes l'emportent facilement chez la lanterne rouge Reichstett (22/39).
Magnum la Radio défaits par le leader, les spinaliens gardent toujours un oeil sur la deuxième place mais la première est inaccessible, promise à Sarrebourg
Les hommes d'Alexandre Scheubel pourront longtemps regretté l'issue de ce match au sommet face à Sarrebourg. Une défaite amère qui plombe un peu plus les espoirs de montée de l'équipe évoluant en nationale 2.
Les coéquipiers de Jérémy Huet ont été menés quasiment tout le match même si ils sont revenus à égalité à la pause (19/19). Antonin Roussel a dû attendre la 40ème minute pour inscrire son premier but dans le jeu. D'ailleurs, il inscrivait un pénalty et donnait l'avantage aux siens (20/19) à la 43ème. Dans le dernier quart d'heure, les spinaliens n'ont pas été aidés par les décisions arbitrales contestables. Sarrebourg qui a compté jusqu'à cinq buts d'avance, confirme qu'il est le favori à la montée en nationale 1.

A la veille de se déplacer chez le mal classé Val de Gray et d'accueillir Metz, les hommes du président Régis Antoine peuvent encore lorgner sur la deuxième place, synonyme de montée. Pour cela, ils devront réaliser un sans faute d'ici la fin de saison. Dûr, dûr !

Il y a de la déception pour le joueur spinalien Jérémy Huet...

{mp3}3081_2014{/mp3}

L'analyse du coach Alexandre Scheubel...

{mp3}3081_2015{/mp3}

Le capitaine Benoit Henry estime que l'équipe a besoin de se vider la tête avant de penser aux prochaines échéances...

{mp3}3081_2013{/mp3}

En nationale 2 Féminine, 22/39, sans trembler, les spinaliennes ont enchaîné un huitième succès consécutif chez la lanterne rouge Reichstett dimanche.
Une victoire auquelle a grandement participé Alexia Barthelemy (sept buts), Vozelle (cinq buts), Sophie Legry (cinq buts) sans oublier Emilie Wolf, auteur de neuf réalisations. Au classement, les joueuses de Vincent Voltat possèdent toujours un point de moins que le leader Montargis.
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: