Ligue Magnus : Epinal s'impose dans la douleur face à Caen

Les Gamyo n'ont pas réalisé leur meilleur match, loin de là, mais ont fait l'essentiel samedi contre la lanterne rouge, Caen 3 à 1 (1-0, 2-0, 0-1). Résumé et réactions ici.
LES REACTIONS
   

               


LE FILM DU MATCH

Troisième tiers :

Fin du troisième tiers : Rien à se mettre sous la dent dans ce dernier tiers. Epinal s'impose finalement trois à un, après un match décevant face à la lanterne rouge.

5e : BUT pour Caen !!! Logiquement,
la lanterne rouge réduit l'écart en début de dernier tiers par l'intermédiaire de Arnaud. (3-1)


Deuxième tiers :


Fin du deuxième tiers : Epinal a fait la différence, sans doute définitivement, grâce à Plch et Hordelalay, à chaque fois en supériorité numérique. Les Gamyo assurent l'essentiel mais la rencontre reste terne. (3-0)

20e
: Penalty manqué par les Caennais dont l'attaquant était parti seul en direction d'Hocevar quand Goulet a tenté de s'interposer. Hocevar sauve à nouveau son camp.


15e : BUT pour Epinal !!! En supériorité numérique, Hordelalay (assist. Kuralt) permet aux Gamyo de prendre le large au tableau d'affichage (3-0).

14e :
Pénalité contre Caen à la suite d'une contre-attaque spinalienne pourtant mal négociée : Gliga prend deux minutes pour accrocher.

13e : BUT pour Epinal !!! Cette fois-ci le portier normand est battu, Epinal fait le break, à nouveau en powerplay, grâce à Plch (assist. Baazi et Leonelli) (2-0)

12e :
Nouvelle supérioté pour Epinal suite à la pénalité de Deshaies. Toujours aussi peu de rythme et d'inspiration côté Gamyo.

9e
: Première pénalité du 2e tiers, à l'encontre de Palis (Caen). Epinal multiplie les mauvais choix mais se procure de nombreuses occasions, sans réussite. Caen parvient à nouveau à se procurer de belles opportunités.



Premier tiers :


Fin du premier tiers : Après 20 premières minutes peu emballantes, Epinal est logiquement devant (18 tirs à 5) mais s'est fait peur, concédant deux face-à-face, heureusement bien négociés par le portier Hocevar. (1-0)

15e :
Après une très belle occasion normande avortée grâce à Hocevar, Epinal se retrouve en supériorité numérique : deux minutes de pénalité pour Robert (accrocher)

12e :
Pénalité de deux minutes contre Epinal et Michal Petrak. Les Gamyo dominent mais n'arrivent pas à faire le break et offrent quelques cartouches bêtement à la lanterne rouge sur des approximations

4e : BUT pour Epinal !!! Après un début de match dominé, les Gamyo ouvrent logiquement le score par l'intermédiaire du vétéran Michal Petrak (assist. Plch et Goulet) (1-0)
Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: