Ligue Magnus : le Gamyo n'arrive plus à gagner à Poissompré !

Longtemps, la rencontre a été indécise dimanche entre Epinal et Lyon, et comme souvent ces derniers temps, ce sont les visiteurs qui l'ont emporté à Poissompré (0-3). Malgré une double supériorité numérique en fin de match, les "Gamyo" n'ont pas réussi à tromper Pintaric. Ils sont huitièmes.

Magnum la Radio Photo d'illustration : Les "Gamyo" s'inclinent dimanche soir contre Lyon (0-3)

Les clubs de Saxoprint Ligue Magnus en sont presque à mi-championnat. Après 21 matches, sur les 44 à jouer en saison régulière, Epinal pointe au huitième rang (voir le classement), synonyme de dernier ticket pour les play-offs... Ce week-end, les "Gamyo" ont enregistré une victoire et une défaite : victoire vendredi soir à Strasbourg 5-2 et défaite hier soir à domicile contre Lyon 0-3.

Ce dimanche il n'aurait pas été illogique de voir Epinal finir par l'emporter face à une bonne équipe de Lyon, qui n'usurpe pas son rang (deuxième). Mais après deux tiers équilibrés et sans but, ce sont les visiteurs qui ont ouvert la marque et comme souvent cette année, les "Gamyo" n'ont pas su inverser la tendance, encaissant deux autres buts malgré une double supériorité numérique en fin de match.

Poissompré n'est plus la forteresse imprenable qu'elle était la saison passée. Les joueurs de Stéphane Barin viennent de s'incliner trois fois d'affilée devant leur public (contre Bordeaux, Rouen puis Lyon). Ils en sont déjà à six défaites sur leur glace contre seulement deux l'an dernier.
   


Epinal est plus attendu cette saison et les contre-performances enregistrées à domicile mettent à chaque fois un peu plus de pression sur les épaules des "Gamyo". Y'a-t-il un syndrome Poissompré ?

               
Du côté des supporters, la mauvaise série des Gamyo à domicile donne certains un goût amer, mais globalement ils restent soudés derrière leur équipe et persuadés que la chance va tourner...
Prochain match pour le Gamyo Epinal ce vendredi à Chamonix.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: