N1F : la métamorphose des Spinaliennes

En difficulté en début de saison, la troupe de Vincent Voltat surfe actuellement sur une série très positive qui lui permet d'entrevoir le maintien en fin de saison. Analyse de ce retournement de situation.
Magnum la Radio Toutes les joueuses spinaliennes soudées autour de leur coach Vincent Voltat
"Tout n'a pas été parfait, mais l'essentiel est là". L'entraîneur des Spinaliennes, Vincent Voltat, résumait bien l'état d'esprit général à l'issue du match de samedi soir entre Epinal et Vesoul (32-23). Epinal décroche un troisième succès en quatre rencontres face à un concurrent direct et fait un grand pas vers le maintien en N1.

Dans un match inégal, les coéquipières de Sophie Legry ont fait la différence en deuxième mi-temps. "Physiquement, elles se sont un peu écroulées", reconnaissait Emilie Wolf et Mélanie Weisse a fait le travail dans le but. "Il faut vraiment féliciter les filles pour leur investissement", pour Vincent Voltat.

Alors que le début de saison des Spinaliennes avait suscité quelques inquiétudes, avec beaucoup de difficultés, elles se sont métamorphosées depuis la fin de l'année 2013. Les explications de ce renouveau avec l'entraîneur Vincent Voltat et deux de ses joueuses clé, Julie Bedon et Emilie Wolf (cliquez pour écouter) :







Prochain match de championnat dans trois semaines (8 mars) face à Aulnay, troisième de la poule.


Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: