Pour que l'Euro 2016 se joue à Metz

La ville de Metz et son stade sont devenus le dernier espoir de voir la compétition se jouer dans l’Est de la France.

©creativedoxfoto-Fotolia.com

Et voilà que l’Euro 2016 de football se jouera peut-être quand même en Lorraine. Après un premier essai pour remplacer Strasbourg, le projet mosellan est à nouveau sur les rails depuis le désistement de Nancy. Le dossier était déjà prêt avant même que la France décroche l’organisation de l’Euro.
La rénovation du stade Saint-Symphorien couterait 45 millions d’euros. Bien moins que l’extension de Marcel Picot, dont le prix avait fait capoter la candidature nancéenne, argumente Bernard Serin, le Président du FC Metz…
Pour Bernard Serin, le Président du FC Metz, il serait inimaginable que l’Euro ne s’invite pas dans la région…{mp3}1299_206{/mp3}

Après le soutien apporté par le Président de l’AS Nancy-Lorraine Jacques Rousselot, c’est Noël Le Graët, le Président de la Fédération française de football, qui a donné un avis favorable la semaine dernière après une visite sur le terrain. Le dossier de candidature doit être déposé avant le 15 mars prochain. Budget, montage juridique : Tout sera prêt assure Bernard Serin, pour qui il serait inimaginable que l’Euro 2016 n’ait pas lieu dans la région…{mp3}1299_207{/mp3}
L’UEFA tranchera le 24 mars.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: