Quand sport rime avec argent...

En période de crise, tout le monde doit faire des économies. Les clubs sportifs ne dérogent pas à la règle.
Photo d'illustration
Les clubs de sports sont eux aussi touchés par la crise. Il n'y a qu'à voir l'état du football espagnol pour s'en convaincre.
En Lorraine, certains clubs doivent revoir à la baisse leurs budgets. C'est le cas par exemple en basket du SLUC Nancy qui diminuera sa masse salariale de 20% la saison prochaine, ou encore du GET Vosges qui héritera de moins de subventions.

Des subventions importantes pour les clubs, comme l'explique Gaetan Formet, conseiller technique fédéral au comité des Vosges de basket.

{mp3}1677_601{/mp3}

Mais plus le niveau est élevé et plus il est facile d'attirer des partenaires. Ce n'est pas Bruno Soirfeck, le président du CVB52 en passe de rejoindre la Ligue A de volley qui dira le contraire.

{mp3}1677_602{/mp3}


Le sujet complet :

{mp3}1677_603{/mp3}




Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: