Tennis : fin du Moselle Open, Contrexéville "à l'abri de rien"

Avec la disparition du Moselle Open, il ne reste plus qu'un seul tournoi historique international en Lorraine, le Lorraine Open 88 de Contréxéville, qui, chaque année, doit aussi se battre pour trouver des financements.

Magnum la Radio Pauline Parmentier, lauréate de l'édition 2016 du Lorraine Open 88

La ville de Metz a perdu son tournoi de tennis… Le Moselle Open, tournoi ATP, qui a accueilli quelques uns des meilleurs joueurs mondiaux pendant treize ans, a été vendu à Taïwan. La vente doit toutefois encore être officialisée par l'ATP. L’argent, le nerf de la guerre, le budget messin devenait insuffisant...

Désormais en Lorraine, il ne reste donc plus qu’un grand tournoi, historique, dans le circuit international… Celui de Contrexéville, le Lorraine Open 88.

Il s'agit du troisième tournoi féminin français, avec une dotation de 100 000 dollars, tout cela pour une ville d'à peine 4 000 habitants, cela relève presque de l'exploit. Dans la ville thermale, il s'agit de l'événement phare annuel.

Le Lorraine Open 88 de Contrexéville est porté depuis 24 ans par une association, qui chaque année, doit réunir un budget de 200 000€ (2/3 collectivités, 1/3 partenaires privés).

Alors à l’image du Moselle Open, y-a-t-il un risque pour la pérennité du tournoi de Contrexéville ? "C'est de plus en plus compliqué d'organiser un tournoi professionnel, personne n'est à l'abri... Sans les collectivités en France, c'est difficile d'organiser de l'événementiel de très haut niveau. On est toujours inquiets, c'est du travail au quotidien. Un an de travail pour 10 jours de tournoi. Toutefois le Moselle Open était propriétaire de sa date, alors que nous ne le sommes pas", assure Veronique Perrussault, la directrice…


Le Lorraine Open 88 de tennis de Contrexéville, dont les organisateurs préparent donc déjà l’édition de juillet 2017.

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: