Tour de France : le Gros Léon est parti !

Depuis 10 ans, il est la mascotte vosgienne du Tour de France. Le Gros Léon est parti sur la route du Tour ce matin.
Conseil Départemental des Vosges Le Gros Léon sur le départ !

10 ans déjà. Dix années que le Gros Léon, un camion Unimog 400, sillonne les routes empruntées par le Tour de France. 

Quand vous le croiserez depuis les bords de routes, en Meurthe-et-Moselle ou dans les Vosges, c'est que le peloton ne sera pas bien loin, puisque c'est le dernier véhicule à emprunter l'itinéraire de l'étape, afin de s'assurer que rien ne gênera le passage des coureurs. 

Au besoin, il peut aussi, avec sa citerne, asperger le bitume d'eau afin de refroidir la chaussée pour les coureurs. 

C'est évidemment un outil promotionnel mis à la disposition de l'organisation du Tour de France, par le Conseil Départemental des Vosges. Le reste de l'année, ce véhicule est cantonné du côté de La Bresse, utilisé pour le fauchage des bords de route en été, et pour déneiger l'hiver.

Floqué de gros stickers "Je Vois la Vie en Vosges", charge à lui de faire rayonner le département devant les milliers de spectateurs qui croiseront sa route tout au long des trois semaines de l'épreuve. 

Cette année, c'est un Gros Léon nouveau qui va découvrir la Grande Boucle. L'ancien véhicule étant arrivé en fin de course, explique le Conseil Départemental des Vosges ce mercredi. Et parmi la ribambelle de chauffeurs qui vont se relayerr à son volant, il y aura un vosgien, Grégory Vuillaume, qui travaille d'ordinaire, au centre d'exploitation bressaud. 

Le départ de la cinquième étape (10 juillet) se fera sur le pont de la République à Saint-Dié-des-Vosges à 13h15 (départ fictif). Les coureurs prendront la direction de Sainte-Marguerite, en remontant la place Saint-Martin et la rue d’Alsace.Le départ réel aura lieu à 13h25, sur la route de Saales (D420) à Remomeix. Ils traverseront Vanifosse, Neuvillers, Frapelle, le Beulay, Provenchères-et-Colroy et le col de Saales. Arrivés en Alsace, les coureurs rejoindront Colmar. Les caravanes du Tour de France suivront exactement le même parcours, mais partiront à 11h15. Dans les Vosges, la D420 sera fermée de Saint-Dié à Saales et la D415 le sera partiellement. Le passage sera interdit aux voitures deux heures avant le départ des caravanes, et sera à nouveau autorisé deux heures après le passage des coureurs.

Lors de la 6ème étape (11 juillet), la course arrivera dans les Vosges par le Ballon d’Alsace, passera à Fresse sur Moselle, Le Thillot et empruntera le Col des Croix pour rejoindre la Haute-Saône. La circulation sur les RD 465 et 486 sera perturbée une bonne partie de l’après-midi.

Plus d’une dizaine d’agents du département seront sur le pont avant le départ de Saint-Dié-des-Vosges, notamment pour isoler les « points durs ». Autrement dit, des balles de foin seront disposées de façon à cacher tout ce qui est panneau de signalisation, bacs à fleurs, gardes corps… Ils balaieront, ou arroseront, une dernière fois la route avant de se positionner à des carrefours stratégiques, prêts à intervenir. De plus, la fermeture des routes de l’itinéraire sera assurée par la Garde Républicaine. Ensuite, une fois que le passage dans le Département sera fini, les agents devront nettoyer les routes, ramasser les sacs poubelles qui étaient mis à disposition du public au bord de routes et les envoyer à la déchetterie. Enfin, ils démonteront les arches.

Le Tour en quelques chiffres :106e édition
Dates : 6 au 28 juillet 2019
- 3 460 km
- 22 équipes au départ
- 21 étapes dont 2 passeront dans les Vosges
- 2 pays et 37 départements traversés

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2019, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: