Trail pluvieux, mais trail heureux !

Malgré la pluie, le 3e Infernal Trail des Vosges a tenu toutes ses promesses en termes de spectacle et de performance. Résultats et réactions.
Magnum la radio Jean-Pierre Grunewald a inscrit son nom au palmarès samedi soir aux alentours de 23h
Certes, le temps n'était pas forcément propice, mais les 2000 participants aux épreuves de l'Infernal Trail des Vosges ont répondu présent, faisant de cette troisième édition une belle fête. Feu d'artifices, musique, animations et bonne humeur étaient de rigueur au stade des Perrey de Saint-Nabord !
Concernant l'épreuve reine, le 160 km (avec 7 300 mètres de dénivelé positif) a sacré un novice, l'Alsacien Jean-Pierre Grunenwald, vainqueur en 22h59'32. Quand on pense qu'il avait terminé 7e l'an dernier, c'est une performance remarquable...



Dans une course où plus de 50% des participants ont été contraints à l'abandon, Grunewald termine loin devant ses poursuivants immédiats, reléguant Patrick Alard à 40 minutes et Olivier Lavastre à 56 minutes.

Chez les féminines, Celestina Zanna a su tirer son épingle du jeu, en 31 h 06, prenant la 37e place du scratch, devant Isabelle Michalak 2e en 31 h 47 et Raphaële Meachen 3e en 32 h 58.

Les autres épreuves ont également donné lieu à de belles passes d'armes. Sur le 72 km (3 000 mètres de dénivelé positif), les meilleurs concurrents sont arrivés après un peu plus de 8h de courses. Dans le Top 20, le jeune Mosellan Julian Vigneron (25 ans), participait à son 1er Infernal. Il est satisfait de sa performance et séduit par la course...



Les athlètes avaient la possibilité de s'inscrire en relais sur cet Infernal 72, c'est ce qu'ont fait les Mosellanes Céline et Hélène, qui terminent premières féminines. Elles n'étaient pas peu fières au moment de passer la ligne d'arrivée...



Et n'oublions pas les autres épreuves, le 30 km, le minirun et bien entendu l'Infernal Run le samedi soir. Cette course déjantée (grumes, trous, labyrinthes, dunes de sable, montées impossibles, murs de paille...) a permis à plusieurs centaines de joyeux drilles de courir tout en s'amusant et à un public venu en nombre d'en prendre plein les yeux (et les chaussures !).

Vivement l'année prochaine !

{googlemap id=4174}

Publié:
Mis à jour:
Magnum la radio © 2020, tous droits réservés.
On Air
×
A l'antenne: